Le blog

Suivez les tendances de la logistique e-commerce

GLS

La maîtrise des temps de livraison, une attente forte des cyberacheteurs

Analyses

Alors que 75% des Français estiment qu'acheter sur Internet leur fait gagner du temps, ils sont 47% à considérer que la livraison peut parfois leur faire perdre plus de temps qu'ils en ont gagné. Ils sont même 81% à estimer que la livraison peut être «prise de tête».

Ces résultats, extraits de l'étude OpinionWay / GLS France, révèlent aussi que les actifs CSP+ et les 25-34 ans sont particulièrement sensibles au délai de livraison.

Le créneau horaire est au centre de l'insatisfaction. En effet, la «prise de tête» intervient principalement dans deux cas de figure : quand il n'y a pas de créneau horaire spécifié lors de la commande, pour 46% des sondés, et quand le créneau horaire annoncé n'est pas respecté (45%).

D’ailleurs, une proportion équivalente des Français (47%) estime que le transporteur ne respecte pas toujours son engagement à livrer dans un temps donné.

Les modalités de livraison qui faciliteraient fortement la vie des acheteurs seraient le fait d’être prévenu, avant la livraison, de la date et du créneau horaire, pour 91% des personnes interrogées, et la possibilité de suivre en temps réel où en est la livraison (85%). Des modalités qui intéressent particulièrement les femmes et les jeunes.

Le respect - ou la maîtrise - des délais de livraison sont donc une attente forte des cyberacheteurs. Une autre étude menée par l’institut CSA, publiée en début d’année, plaçait le respect des délais de livraison à la 3ème place de leurs attentes, cité par 70% des sondés, juste derrière la sécurisation des paiements (82%) et la protection des données personnelles (74%).

Mots-clés associées à cet article
L’auteur : Emmanuel Charonnat

Diplômé de l’ENSAE (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration économique), Emmanuel Charonnat est journaliste-consultant depuis 2010. Il a exercé la fonction de directeur des contenus d’Offremedia de 2010 à 2015, avant de lancer ses propres supports spécialisés : La Lettre EMM et les blogs EMM Médias et EMM Marketing. Il a également été directeur marketing & développement au sein de l’agence Télévision&Co (2011/2013) après 15 années passées dans des agences médias. De 2005 à 2009, il fut directeur général adjoint marketing, études & communication de Starcom (groupe Publicis) et directeur général de Carat TV/Carat Expert (Aegis Media) entre 1994 et 2005. Emmanuel a débuté sa carrière en tant que responsable des études médias chez J.Walter Thomson (Groupe WPP) et fut ingénieur en géomarketing chez Line Data Coref, aujourd'hui Experian Marketing Services. Il fut également membre du comité scientifique du CESP de 1999 à 2010 (audit des mesures d’audience), membre des comités TV, radio et cinéma de Médiamétrie entre 1995 et 2009, et membre de The Media Partnership Research (TMPR) de 1989 à 1992.

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous êtes intéressé par FlexDeliveryService ?

Contactez-nous