Le blog

Suivez les tendances de la logistique e-commerce

GLS

Essayer en ligne : un défi pour l'e-commerce

Analyses

Quand on achète un vêtement, des lunettes ou encore des chaussures sur Internet, comment être sûr de choisir la bonne taille et le produit qui nous va ? Quid des essais et cabines… en ligne ?

 

Il est des produits pour lesquels nous hésitons tous avant d’acheter sur le Web. Pour bon nombre d’entre eux, nous préférons souvent nous rendre en magasin pour trouver la bonne taille, essayer, comparer les prix… Et au final, commander sur Internet ne fait plus gagner de temps… mais peut toujours permettre de réaliser des économies.

 

Pour que l’e-commerce conserve ses atouts et avantages, de nombreux e-marchands ont introduit de nouvelles fonctionnalités pour nous faciliter la vie. C’est notamment le cas des pures players, ces commerçants qui jouissent uniquement d’une présence en ligne. Avant de commander des lunettes, une marque X ou Y vous propose de les essayer en ligne. De même, d’autres opticiens offrent des services rigoureusement identiques. A l’aide de votre webcam vous allez être en mesure de voir à quoi vous ressemblerez avec cette magnifique paire de lunettes disponible à un prix défiant toute concurrence. Ce confort est également de mise sur les applications développées par ces mêmes acteurs. Cette mécanique n’est pas sans faille car on peut toujours se tromper sur la taille ou sur le coloris mais cela réduit quand même considérablement la prise de risques, l’incertitude et le volume des retours. Et chacun sait que les retours ont un coût réel ou non.

 

En parallèle, il y a aussi les cabines virtuelles. En rentrant vos mensurations sur le site e-commerce, une application parvient à reconstituer l’ensemble de vos formes. Du coup, vous pouvez alors choisir plus rapidement la taille la plus adaptée. Poids, buste, hanches, bras : tout est personnalisable pour obtenir un profil qui vous correspond. On estime qu’une telle technologie réduirait de 35% le taux de retour des marchandises et augmenterait les ventes de l’e-marchand de plus de 60%. Tout cela ne déclenche pas une frénésie d’achats mais répond à la question clé des e-consommateurs : est-ce que c’est la bonne taille ?

 

Ces fonctionnalités laissent septiques certains vendeurs car elles ne sont pas encore totalement abouties et ont une marge d’erreur. Certains préfèrent miser sur l’e-réputation en estimant que le facteur clé du succès réside au niveau des avis et des recommandations que les uns et les autres peuvent laisser. Les deux sont d’ailleurs complémentaires car la cabine virtuelle peut avoir une dimension sociale. Pourquoi ne pas relayer sur les réseaux sociaux ce que tel vêtement ou tel accessoire donnerait sur nous le tout dans le but de récolter des avis ?

 

Quoiqu’il en soit, les possibilités existent et ne font qu’évoluer. A chacun de se les approprier…

 

 

Mots-clés associées à cet article
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous êtes intéressé par FlexDeliveryService ?

Contactez-nous