Le blog

Suivez les tendances de la logistique e-commerce

GLS

Comment se porte l’e-commerce français

Analyses

Profitons des derniers chiffres de la FEVAD pour prendre des nouvelles du e-commerce : quelles tendances, quelles perspectives et quels enjeux ? 

Qu’on se le dise, l’e-commerce français perce. Les ventes en ligne ont augmenté de 13,7% au premier trimestre 2015, un rythme plus soutenu qu’à la même époque en 2014. Après une fin d’année 2014 plus qu’encourageante (+13%), le commerce en ligne poursuit sur sa lancée et confirme sa progression. En janvier dernier, la Fevad avait livré ses prévisions. Selon la fédération française de l’e-commerce, le secteur devrait enregistrer une hausse de 10% en 2015 pour toucher les 62,4 milliards d’euros. La réalité serait-elle en train de rejoindre la fiction ? C’est possible, d’autant que les sites marchands sont de plus en plus nombreux : 164 000 (+14% depuis le 1er janvier). Les ventes sur le Web tendent à se normaliser, à entrer dans les mœurs. Au premier trimestre, 193 millions de transactions y ont été réalisées, un chiffre quasiment équivalent avait été atteint lors des dernières fêtes de Noël. Rendons-nous bien compte que près de 25 achats sont effectués sur Internet chaque seconde, c’est considérable. Le nombre de cyber acheteurs a lui aussi connu une belle hausse. Nous sommes désormais 846 000 personnes de plus. Nous sommes donc 35 millions de Français à avoir effectué un achat sur Internet au cours des 3 derniers mois. Seule ombre au tableau, le montant du panier moyen continue de baisser. Il a ainsi chuté de 3 euros par rapport au premier trimestre de 2014 pour se fixer à 79 euros.

Mots-clés associées à cet article e-commerce
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous êtes intéressé par FlexDeliveryService ?

Contactez-nous