Le blog

Suivez les tendances de la logistique e-commerce

GLS

Les Français et la fracture du temps perdu

Actualités

La France est coupée en deux : celle qui a le sentiment de maîtriser son temps (54%) et celle qui court après (46%). Les inactifs et les plus de 50 ans d’un côté, les jeunes et les actifs de l’autre. Aux extrémités, près d’un Français sur 10 a le sentiment de maîtriser parfaitement son temps tandis que la même proportion se dit complètement débordée. C’est ce que révèle un sondage OpinionWay réalisé fin avril pour le prestataire de transport de colis GLS France.

Alors qu’une majorité des hommes (59%) déclarent maîtriser leur temps, une femme sur deux n’y arrive pas. S’ils ont la vie devant eux, les jeunes de 18 à 24 ans sont la génération qui court le plus après le temps perdu (64%) tandis qu’une grande majorité des plus de 50 ans ne manquent pas de temps.

Dans quelles circonstances perd-on du temps ?
Les plus jeunes ne sont pas patients dans une file d’attente de magasin pendant que leurs aînés pestent contre les démarches administratives. Les femmes sont plus impatientes que les hommes lors de rendez-vous médicaux et quand elles attendent le passage d’un réparateur.
Si les 3/4 des Français ont l’impression qu’acheter sur Internet leur fait gagner du temps, plus d’un tiers des personnes interrogées (36%) ont le sentiment de ne pas maîtriser leur temps quand ils attendent une livraison chez eux. Toutes les catégories socio-démographiques sont concernées, et particulièrement les 15-34 ans (40%).

Cela ira-t-il mieux demain ?
Malgré la promesse des robots qui feront tout à notre place, les Français n’ont pas du tout l’impression qu’ils se la couleront douce dans l’avenir : 75% d’entre eux ne pensent pas que l’on perdra moins de temps dans les années qui viennent. Parmi les plus pessimistes, on retrouve les femmes (79%), les jeunes de 18-24 ans (85%) mais aussi les séniors de plus de 65 ans (83%).

Emmanuel Charonnat,
Fondateur EMM Consulting
Auteur des blogs EMM Médias et EMM Marketing

Mots-clés associées à cet article
L’auteur : Emmanuel Charonnat

Diplômé de l’ENSAE (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration économique), Emmanuel Charonnat est journaliste-consultant depuis 2010. Il a exercé la fonction de directeur des contenus d’Offremedia de 2010 à 2015, avant de lancer ses propres supports spécialisés : La Lettre EMM et les blogs EMM Médias et EMM Marketing. Il a également été directeur marketing & développement au sein de l’agence Télévision&Co (2011/2013) après 15 années passées dans des agences médias. De 2005 à 2009, il fut directeur général adjoint marketing, études & communication de Starcom (groupe Publicis) et directeur général de Carat TV/Carat Expert (Aegis Media) entre 1994 et 2005. Emmanuel a débuté sa carrière en tant que responsable des études médias chez J.Walter Thomson (Groupe WPP) et fut ingénieur en géomarketing chez Line Data Coref, aujourd'hui Experian Marketing Services. Il fut également membre du comité scientifique du CESP de 1999 à 2010 (audit des mesures d’audience), membre des comités TV, radio et cinéma de Médiamétrie entre 1995 et 2009, et membre de The Media Partnership Research (TMPR) de 1989 à 1992.

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous êtes intéressé par FlexDeliveryService ?

Contactez-nous