Le blog

Suivez les tendances de la logistique e-commerce

GLS

[Infographie] Bilan du e-commerce français en 2015

Actualités

L’e-commerce poursuit sa lancée. Voilà l’un des enseignements du bilan 2015 dressé par la Fevad.

 

L’e-commerce français pèse 65 milliards

En 2015, les Français ont dépensé un peu moins de 65 milliards sur Internet, soit une progression de 14,3% en un an. Sans surprise, le nombre de transactions a lui aussi connu une hausse fulgurante : +19% pour atteindre aujourd’hui le stade des 835 millions. Ces augmentations se sont faites sentir pendant toute l’année 2015 et notamment au moment des fêtes de Noël. Au final, 65% des ménages français ont consommé en ligne en 2015. La moyenne européenne est d’ailleurs de 53% (81% au Royaume-Uni et 73% en Allemagne).

 

Des dépenses moyennes moins élevées mais…

Si les achats en ligne sont de plus en plus nombreux, il y a un indicateur qui recule. En effet, le panier moyen a chuté à 78 euros. Lors du dernier trimestre, il a même baissé de 6% par rapport à la même période en 2014. Pour autant, ces résultats sont largement compensés par l’afflux de nouveaux fidèles (+2,3 millions sur les douze derniers mois selon Médiamétrie) et par des achats plus fréquents. Un e-consommateur français moyen effectue ainsi 23 transactions par an (+13% en un an) et dépense au passage près de 1 800 euros (+8,5% en un an).

 

Le m-commerce tire son épingle du jeu

Le m-commerce français serait aujourd’hui évalué à près de 6 milliards d’euros, il représenterait ainsi 10% du chiffre d’affaires généré par l’e-commerce. A noter que le m-commerce passerait à 60% par les Smartphones et à 40% par les tablettes. Tous les indicateurs sont au vert et montrent que les Français vont continuer à se tourner vers leurs mobiles et leurs tablettes pour commander.

 

Et la livraison ?

Coup de tonnerre : la livraison à domicile est devenue minoritaire. Elle représente désormais 49% des livraisons. A l’inverse, le retrait en magasin gagne du terrain (6% des livraisons).

 

Et en 2016 ?

Les projections sont au beau fixe. C’est très simple, l’e-commerce français devrait culminer à près de 70 milliards d’euros en 2016, bien aidé par le nombre croissant de sites marchands (on devrait en compter 200 000 d’ici la fin de l’année).

GLS_E_COMMERCE-V1 (1)

Mots-clés associées à cet article
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous êtes intéressé par FlexDeliveryService ?

Contactez-nous