Le blog

Suivez les tendances de la logistique e-commerce

GLS

Baromètre : les Français et l’achat en ligne

Actualités

FIA-NET dévoile la 2ème édition de son baromètre sur les Français et l’achat en ligne. Retour sur les chiffres les plus marquants.

 

Comme vous le savez, les Français sont de plus en plus nombreux à acheter sur Internet et leurs freins tendent à disparaître même si certaines craintes persistent.

 

Quel est votre profil ?

Grâce à cette étude, on note que 54,2% des e-consommateurs sont des fidèles, des internautes qui ont l’habitude de commander sur le Web. Suivent ensuite les explorateurs (32,5%) et les novices (13,3%).

 

Levée des freins ?

Quant aux inquiétudes, elles sont souvent liées au niveau de satisfaction. Les quelques chiffres suivants devraient rassurer tout le monde : 95,2% des cyber acheteurs sont satisfaits du déroulement de leur commande et 89,5% sont contents des produits reçus. Et cerise sur le gâteau : le taux d’intentions de réachat reste à un niveau très élevé (88%).

 

Qui consomme sur Internet ?

Ce nouveau baromètre montre à quel point l’e-commerce se porte bien, et cela depuis un bon moment déjà. En 2014, 34,7 millions de Français ont ainsi réalisé au moins un achat en ligne. Le chiffre est considérable et va en progressant. Les jeunes n’ont plus le monopole, les 18-25 ne représentent plus que 7% des e-acheteurs. Au final, tout le monde s’y met : les employés, les femmes, les retraités, les personnes sans activité professionnelle…

 

Acheter en ligne ? Mais quoi ?

Nous avons pris l’habitude de passer par Internet pour commander des articles de sports et des produits culturels. Idem avec les ventes privées. De même, pour l’informatique, la puériculture, l’électroménager et la maison / jardin, il y a de plus en plus de fidèles. La méfiance peut demeurer mais les digues sautent. Il en va ainsi pour les lunettes et les lentilles où on compte plus de 60% d’e-consommateurs explorateurs. Les prix proposés par les pures players n’y sont pas étrangers.

 

Pourquoi avoir recours à Internet ?

C’est la grande question. Sans surprise, les premiers critères sont :

  • Le prix (58,1%). C’est le cas principalement pour l’optique et pour les ventes privées.
  • La disponibilité des produits (51,7%). Internet est un vivier qui concentre des milliers d’offres. L’alimentaire et les fleurs / cadeaux sont les premiers secteurs concernés.
  • La confiance accordée au site consulté (32,7%). Les e-consommateurs dits « fidèles » y sont très sensibles.

 

Et la livraison dans tout ça ?

Nous venons de le voir, Internet fait gagner du temps car nous y trouvons les prix, les produits et la confiance dont nous avons besoin. La livraison doit donc être au niveau. La ponctualité est nécessaire pour que chacun puisse à nouveau refaire confiance au e-commerce. Heureusement, 86,8% des commandes sont livrées dans les temps. De plus, les gros retards (plus de 5 jours) ne concernent que 6,7% des commandes. Si les problèmes peuvent arriver, les choses s’améliorent nettement avec le temps.

 

Et demain ?

Le baromètre apporte quelques éléments précieux à ce sujet. 3 améliorations sont très attendues : une baisse des prix et des frais de port, davantage de flexibilité et plus de transparence en matière de suivi. GLS vous apporte déjà des réponses sur ces critères. En effet, grâce au système flexdeliveryservice, vous pouvez plus facilement suivre vos colis et changer la date, l’heure et le lieu de votre livraison. Ce service répond parfaitement aux inquiétudes des Français qui redoutent souvent le moment de la livraison.

 

Voilà une étude importante qui permet de quantifier des phénomènes qui évoluent rapidement.

Mots-clés associées à cet article
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous êtes intéressé par FlexDeliveryService ?

Contactez-nous